Ce qu'il faut savoir d'eKo :

- ce n’est pas un spectacle, c'est un podcast
- c'est un peu comme une émission radio sur les musiques en téléchargement libre sur internet
- ce qu'on entend par "musique en téléchargement libre", ce sont des artistes qui ont décidé de passer outre les droits d'auteur pour mettre à disposition leurs musiques aux auditeurs
- le fait d'offrir leurs musiques, c'est pas juste pour être sympas, c'est aussi une autre manière d'entrevoir la propriété artistique et ainsi une autre philosophie de diffusion
- cette philosophie rentre souvent en relation avec une démarche artistique
- et comme c'est un podcast, ça s'écoute ou ça se télécharge un peu plus bas... mais le mieux c'est encore de télécharger.

Voila, c'est un resumé.


eKo #1 : écouter // télécharger
au sommaire : l'artiste belge Yan Deval et son site Pornophonic Orchestra, le label suisse Alpinechic et les quebecois de Mister Valaire.